Actualités réglementaires

La sécurité passive des équipements de la route

17 mar. 2020 - 1 min

Le choc d’un véhicule sur un candélabre ou un poteau de signalisation peut être violent. Mais ce candélabre ou poteau peut participer à une réduction notable des dommages corporels.

Cet élément peut absorber l’énergie provoquée par le véhicule à son contact brutal. C’est ce que l’on appelle la sécurité passive d’un équipement de la route.

Dans les faits, l’élément peut ralentir la course du véhicule, soit en se détachant (élément fusible), soit en se déformant de façon contrôlée autour du véhicule.

Les caractéristiques de ces structures sont définies dans la norme NF EN 12767 homologuée en janvier 2020.

Elles prennent en compte la vitesse et la trajectoire prévisible du véhicule, en relation avec la vitesse à laquelle le conducteur va se heurter aux parois de l’habitacle.

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici