Voiliers de la course Transat Jacques Vabre à quai dans la marina, au soleil couchant

Transat Jacques Vabre : Bureau Veritas France sécurise les rives de l’Atlantique

15 nov. 2021 - 2 min

Parcours inédit pour l’édition 2021 de la mythique transat Jacques Vabre. Pour la 1ère fois de son histoire, la course transatlantique rallie la Normandie aux Antilles. Au Havre et à Fort-de-France, Bureau Veritas assure notamment la vérification des installations électriques du départ et de l’arrivée.

Après la Colombie, le Brésil et le Costa Rica, la Transat Jacques Vabre met le cap sur les Antilles françaises pour sa 15ème édition. Les skippers se sont élancés du Havre le 7 novembre et devraient rejoindre Fort-de-France (Martinique) en 2 semaines pour les plus rapides. Si les monocoques et multicoques affrontent le grand large et ses rudes conditions, pas question de prendre le moindre risque sur terre ! Dans les 2 ports, des aménagements éphémères sont déployés pour faciliter leur préparation et leur retour de mer. Et l’événement de renommée mondiale attire les foules : 600 000 personnes étaient présentes dans la zone de départ et près de 90 000 sont attendues à l’arrivée. Pour les accueillir, deux « villages » sont montés de toutes pièces de chaque côté de l’Atlantique.

Armoires électriques sur les pontons, éclairage, alimentation des différents équipements, écrans géants, matériel de sonorisation… Sur ces deux sites proches de l’eau, l’électricité est omniprésente. Pour la première fois, les équipes de Bureau Veritas France sont chargées de la vérification de la conformité de ces installations. « C’est une forme de retour aux sources, estime Jérôme Hebras, responsable commercial DOM pour Bureau Veritas. Il y a presque 200 ans, notre métier d’origine portait sur la certification des bateaux de la marine marchande. »

À lire aussi

Conformité électrique des installations éphémères

Au Havre, d’où se sont élancés les 79 monocoques et multicoques de la course, 20 000 m2 de tentes et chapiteaux ont été montés pour constituer le village départ. Une journée entière de vérification aura été nécessaire pour s’assurer de la conformité électrique de l’ensemble. « Notre proximité – l’agence BV se situe à seulement 4 km du port – et notre expérience reconnue en la matière ont beaucoup joué dans notre sélection, pour Anthony Lemaître, Responsable Commercial Normandie Centre de Bureau Veritas. Nous avons su faire preuve d’agilité et de souplesse pour effectuer nos contrôles en tenant compte du calendrier contraint de l’événementiel. »

Sous d’autres latitudes, le périmètre d’intervention des équipes de Bureau Veritas est encore plus vaste. En Martinique, en plus des 600 mètres de pontons flottants provisoires et du village arrivée de 8 200 m2, les visites de conformité se déroulent aussi au 17ème étage d’une tour proche du port, où se trouvent le PC Course et la salle de presse. Électricité, moyens de secours incendie, installations éphémères… Tous ces éléments indispensables au bon déroulement de l’événement ont été passés au crible pour une sécurité optimale. « Nous accompagnons aussi notre client – l’association Martinique Transat loi 1901 en charge d’organiser l’arrivée dans la préparation de la commission de sécurité, complète Jérôme Hebras. Il s’agit d’un contrôle réglementaire effectué par les services de la préfecture et de secours pour s’assurer de la conformité des installations. »

Pour la Martinique, l’arrivée de la course représente l’un des plus grands événements sportifs de l’île. « La Guadeloupe a la route du Rhum, la Martinique a désormais la Transat Jacques Vabre, se félicite Jérôme Hebras. L’adhésion de la population est très importante, c’est une grande fierté. » Fort-de-France est d’ailleurs assuré d’accueillir la course pour au moins 2 éditions supplémentaires. Avec l’aide de Bureau Veritas pour une sécurité à toute épreuve, contre vents et marées.

Besoin d'une information ?
Cliquez-ici