Image
Des panneaux solaires installés dans un pré.

Photovoltaïque : une expertise BV en pleine lumière

21 juin. 2023 - 2 min

Entre 2010 et 2022, la production photovoltaïque en France a été multipliée par 14… Et ce n’est qu’un début. Dans ce marché en plein développement, Bureau Veritas accompagne les professionnels, de la conception à l’exploitation.

Initialement cantonné à des projets de centrales au sol, le photovoltaïque s’étend désormais aux hangars agricoles, aux grandes toitures ou encore aux serres. Le marché des centrales photovoltaïques flottantes semble aussi appelé à se développer, tout comme celui de l’agrivoltaïsme. Et cet essor ne fait que commencer.

Promulguée en mars 2023, la loi « accélération des énergies renouvelables » met notamment l’accent sur le solaire, avec 2 dispositions majeures :

  • L’obligation d’installer des ombrières photovoltaïques sur tous les parkings de plus de 1 500 m2, exception faite des parkings déjà ombragés naturellement. Concrètement, la quasi-totalité des stationnements de supermarchés seront concernés, mais aussi ceux de nombreuses entreprises, ou de centres-villes. Avec un calendrier serré : avant juillet 2026 pour les parkings de plus de 10 000 m2, et 2 ans plus tard pour ceux de plus de 1500 m2 ;
  • L’obligation, inscrite au code de la construction, d’équiper les nouveaux bâtiments de plus de 500 m2 au sol avec des toits végétalisés ou des panneaux photovoltaïques, soit les 2.
Image
Christophe Bochaton

 Au-delà du contexte réglementaire, ce développement rapide du photovoltaïque s’inscrit dans un mouvement vertueux beaucoup plus large pour l’environnement. Bureau Veritas mobilise sa Green Line pour accompagner ces projets de A… à Z. 

Christophe Bochaton, Responsable Métier Industrie de Bureau Veritas


 

À lire aussi :


1. La phase d’études

En amont du projet, Bureau Veritas et ses partenaires apportent un regard critique sur l’installation envisagée par le client, à travers une analyse du calcul du productible (c’est-à-dire la puissance annuelle délivrée par une installation).
Les compétences structurelles de Bureau Veritas accompagnent aussi les aspects techniques du projet. Par exemple, si les panneaux photovoltaïques sont installés sur une structure existante, celle-ci a-t-elle la capacité portante pour accueillir cette charge supplémentaire ? Dans le cas contraire, les équipes sont en mesure de formuler des recommandations.
« Notre expertise globale sur la question nous permet de mener une analyse complète du projet et de l’adapter, si besoin, détaille Christophe Bochaton. Nous aidons le client dans ses choix, pour une installation en cohérence avec ses besoins. »

2. Le choix des produits et fournisseurs

Ensuite, concernant le choix des fournisseurs, Bureau Veritas peut mener une analyse approfondie, selon un référentiel mondial, pour évaluer d’un point de vue technique et qualité la performance de chacun. Dans un contexte mondialisé, une telle démarche aide les fabricants et intégrateurs à constituer la meilleure chaîne d’approvisionnement possible.

3.Les démarches réglementaires

Même si les panneaux photovoltaïques n’entrent pas dans la catégorie ICPE (installations classées protection de l'environnement), des évaluations environnementales s’imposent, notamment si la puissance dépasse 300 kWc. Une étude d’impact suffit en cas d’installation sur une toiture ou une ombrière. « Au cas par cas, l’accompagnement personnalisé aide à réaliser toutes les démarches préalables obligatoires », décrypte Christophe Bochaton.
 

Dès la phase de conception, nous élaborons avec le constructeur la liste des check-points incontournables, adaptée à chaque projet

Jean-Pierre BoscResponsable Commercial chez Bureau Veritas

WEBINAR : Les évolutions réglementaires des Panneaux photovoltaïques. Comment s'assurer que mon installation est conforme à la réglementation ?

Inscrivez-vous au webinar du 12 Septembre 2023. Inscription ici

 

4. La construction

Un enjeu de taille ! C’est souvent le 1er élément que notent les équipes de Bureau Veritas lors de leurs missions CSPS (Coordination Sécurité et Protection de la Santé) sur un projet de centrale photovoltaïque. Alors que les chantiers courants s’étalent en moyenne sur 1 000 m2, en photovoltaïque les surfaces se comptent en hectares. Des installations immenses à inspecter. « Pour cela, dès la phase de conception, nous élaborons avec le constructeur la liste des check-points incontournables, adaptée à chaque projet, raconte Jean-Pierre Bosc, Responsable Commercial chez Bureau Veritas. Concernant les fondations, des tests d’arrachement sont réalisés pour s’assurer du bon dimensionnement des ancrages des structures sur laquelle reposent les panneaux. Bureau Veritas accompagne ses clients dans cette phase particulière. En ce qui concerne la résistance au vent des structures, des simulations en soufflerie ou des maquettes numériques reproduisant la topographie du terrain environnant aident à identifier les points de structure à renforcer, ou au contraire alléger les efforts issus des Eurocodes ».

Autre point crucial scruté par la filiale Construction de Bureau Veritas: la répétitivité des structures. « Nous apportons une attention particulière à la table test, c’est-à-dire la première série de structures et panneaux installée. C’est un moment d’échange particulier avec le client, le maître d’œuvre, les entreprises. Toutes les anomalies doivent être résolues à ce moment-là pour ne pas répéter la même erreur des dizaines de fois et pour que le chantier puisse se réaliser sereinement. »

La mission de CSPS concerne la coactivité entre entreprises et la sécurité des travailleurs, exposés à des risques propres à ces installations : les travaux en hauteur, le courant continu, la haute tension, la difficulté de travailler sur des sols instables…

5. L’attestation de conformité

C’est l’étape incontournable avant la mise en service de l’installation, le sésame pour l'obtention d'un contrat d'achat au tarif réglementé. Bureau Veritas Exploitation dispose de l’agrément pour remettre cette attestation de conformité. « Tout commence par une étude documentaire, avant une inspection obligatoire sur site, détaille Christophe Bochaton. Nous nous assurons que l’installation réponde bien aux exigences du cahier des charges réglementaire. Une fois que toutes les éventuelles réserves sont levées, l’attestation est délivrée. » Le document est obligatoire au moment de la mise en service, ainsi qu’en cas de modification de l’installation.

6. L’exploitation

Un suivi régulier reste fortement recommandé tout au long de la vie de l’installation. Il est même exigé par certains assureurs. Si les panneaux se trouvent sur un site soumis au code du travail, les contrôles électriques réglementaires intégreront les équipements photovoltaïques (formulaire Q18). « Nous pouvons aussi réaliser régulièrement des contrôles par thermographie infrarouge sur les panneaux et les armoires électriques pour déceler d’éventuelles failles qui pourront ensuite être corrigées par l’exploitant », complète Christophe Bochaton.

Bureau Veritas réfléchit aussi à l’après… Que se passera-t-il en cas de transfert de propriété d’un site équipé de panneaux ? Une offre d’inspection indépendante par un tiers se construit – avec des contrôles tels que l’analyse de la production théorique et réelle, pour vérifier le bon fonctionnement de l’installation selon son âge – pour assurer une transmission de confiance, dans les meilleures conditions.

« Une installation bien conçue, bien réalisée, bien contrôlée : le triptyque d’un projet qui atteint ses objectifs de retour sur investissement, conclut Christophe Bochaton. Face aux multiples opérations parfois complexes à assurer, Bureau Veritas vous apporte un accompagnement complet et personnalisé. Nous vous aidons à tirer profit des obligations réglementaires pour transformer les contraintes en opportunités, pour l’entreprise comme pour l’environnement ! »

Besoin d'une information ?
Cliquez-ici