Vu du tramway de Lyon en circulation avec un effet de vitesse à l'image

À Lyon, dans les coulisses du prolongement du tramway

18 jan. 2021 - 2 min

À peine inaugurée, la ligne 6 du tramway de Lyon va être prolongée. Quels sont les défis techniques et sécuritaires d’un tel chantier ? Réponses avec les experts de Bureau Veritas.

On ne présente plus le tramway, nouvelle coqueluche des villes après avoir quasiment disparu des avenues cinq décennies plus tôt. Cet engouement s’explique en partie par ses excellentes performances environnementales : selon l’ADEME et la RATP, le tramway est le moyen de transport le plus écologique. Il émet seulement 3,3g de CO2 par passager et par kilomètre, mieux que le métro (3,8 g), bien devant le bus thermique (plus de 100g) et loin devant la voiture individuelle thermique (plus de 200g). L’État veut ainsi encourager le développement de ces moyens de transport verts, notamment dans les villes, en consacrant 1,2 milliard d’euros à la mobilité du quotidien dans le cadre du plan France Relance.

Lire aussi:

À Lyon, la nouvelle mandature a annoncé vouloir investir 2,55 milliards d’euros dans le nouveau plan de mandat comprenant notamment l’augmentation de la capacité et de la performance du réseau bus mais également la réalisation de quatre nouvelles lignes de tramway dont le prolongement du T6. Sécurité des piétons, conception des rames… aux côtés du SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise), Bureau Veritas s’implique fortement dans le développement de ce nouveau projet.

Un projet au service des Lyonnais !

Tram à Lyon

Ouverte aux voyageurs le 22 novembre 2019 à Lyon, la ligne de tramway T6 relie en vingt minutes la station Debourg aux Hôpitaux-Est. Le prolongement de cette ligne au Nord est d’ores et déjà à l’étude par le SYTRAL afin de relier quatre des plus vastes pôles urbains de l’agglomération : les Hôpitaux-Est, la place Jules Grandclément, le quartier des Gratte-Ciel et le campus Lyon Tech La Doua – Insa Lyon. Ce vaste chantier permettra aussi de boucler la première ligne de tramway en rocade de la métropole. Au total, c’est 5,6 kilomètres de voies et 11 ou 12 stations supplémentaires qui seront construites au bénéfice des habitants du territoire de la Métropole de Lyon. La livraison de la ligne est prévue pour 2026.

Participer au développement de la mobilité verte

« Ce chantier est emblématique pour la ville, confie Aurélien LOVINFOSSE, Directeur Agence Construction Rhône-Ain Nord-Isère chez Bureau Veritas, et nous sommes fiers de pouvoir contribuer à offrir à terme aux habitants une meilleure qualité de vie avec une offre de mobilité renforcée. Sur ce projet, les enjeux se concentrent sur la capacité de la plateforme et les ouvrages voirie ou réseaux divers - eau, gaz, électricité - qui croisent le tracé ».

Bureau Veritas, entreprise tierce partie indépendante, a pour mission de travailler avec le SYTRAL pour vérifier la conformité du projet aux normes de sécurité et intervenir sur des missions de contrôle technique. « Nous accompagnons le SYTRAL de la conception à la réception du projet, en passant par son exécution précise Aurélien LOVINFOSSE. Nous avons déjà une grande expérience à ses côtés, notamment dans la réalisation de la ligne de bus C3 ou dans la sécurisation et la modernisation des lignes de métro dans le cadre du projet “Avenir Métro”».

Vérifications tous azimuts

« Notre mission est de nous assurer que le niveau de sécurité requis pour le système de transport dans son ensemble soit atteint. Notre rôle consiste également à  vérifier qu’il soit pérenne dans le temps. Nous évaluons la conformité du système à la réglementation technique applicable, explique Quentin Laderriere, évaluateur de sécurité chez Bureau Veritas : Matériel roulant, contrôle-commande, énergie, voie ferrée, interaction des différents sous-systèmes entre eux… tout est vérifié par Bureau Veritas ».

La sécurité des personnes est primordiale : elle implique, par exemple, de vérifier qu’il n’y a pas de risque d’électrocution avec les mâts supports des caténaires. Autre point d’attention : la signalisation et l’ensemble du matériel urbain qui peut être source de conduction électrique. La mission de Bureau Veritas est large puisqu’elle touche aussi au système dédié aux personnes en situation de handicap. Cédric GIRAUD, directeur grands comptes au sein de Bureau Veritas explique « Nous vérifions si tout est adapté pour ces personnes pouvant présenter des difficultés de mobilité ». Et Cédric de poursuivre : « Nous nous assurons en outre que les barrières des stations sont suffisamment hautes pour éviter aux usagers de chuter sur la route. » Aurélien LOVINFOSSE conclut : « Nous contrôlons les effets sur la déformation du sol, en nous assurant de la bonne réalisation de la plateforme. Cela passe par le contrôle des résultats des essais de portance ». Cette mission traduit bien l’éventail des missions que peut aujourd’hui réaliser Bureau Veritas en matière de mobilité.

Pleinement engagé dans le plan #FranceRelance faisant la part belle à la mobilité verte, notre Groupe met tout en œuvre pour permettre à ses clients de développer des projets ambitieux et structurants pour les territoires et ceux qui y résident.

Objectif #FranceRelance

Retrouvez toute l'expertise de Bureau Veritas liée au plan de relance.
En savoir plus

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici