Vue extérieure d'une usine biomasse avec des éoliennes en arrière plan.

Décarbonation : Bureau Veritas aux côtés des industries qui relèvent le défi

18 jan. 2021 - 2 min

1,2 milliard d’euros pour les industries qui souhaitent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre : c’est l’une des promesses du plan « France Relance ». Le 17 décembre, le gouvernement a dévoilé les 16 premiers projets sélectionnés pour bénéficier de ce financement. Parmi eux, une papeterie accompagnée dès les prémices de sa démarche par Bureau Veritas, acteur engagé depuis des années sur cette thématique. Retour sur les points clefs de la décarbonation de l’industrie et la mobilisation des acteurs.

En quoi consiste la décarbonation inscrite au plan France Relance ?

Catherine Pollet, directrice de marché Manufacturing, Oil & Gas, Chimie – Bureau Veritas France :
Sur le territoire national, l’industrie génère 20 % des émissions de gaz à effet de serre. Papeterie, verrerie, cimenterie, aciérie et agro-alimentaire figurent parmi les secteurs d’activités industriels les plus contributeurs. Des solutions permettent pourtant de réduire ces émissions, en réalisant des investissements sur des projets liés à l’efficacité énergétique, en modifiant les process ou en produisant de la chaleur à partir de biomasse. Sur ce sujet, comme sur d’autres thématiques, le gouvernement lance des appels à projets pour proposer des financements aux entreprises désireuses de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, tout en veillant à leur compétitivité.
Des premiers lauréats ont été désignés le 17 décembre dernier, et de nouveaux appels à projets sont prévus d’être lancés au premier trimestre 2021 (production de chaleur biomasse, transformation des procédés…). Bureau Veritas incite évidemment les industriels à étudier ces dispositifs de soutien.

Lire aussi:

 

Comment se déroule le processus de sélection ?

Romain Villemont, chef de service des activités Énergie Industrie – Bureau Veritas
73 dossiers ont été déposés dans le cadre du 1er appel à projets lié à la décarbonation. L’ADEME en a retenu 16, dévoilés le 17 décembre. Ils représentent un investissement total de 291 millions d’euros, dont 60,7 millions financés par ce fonds pour la décarbonation de l’industrie. La mise en œuvre de ces 16 projets permettra à terme une réduction des émissions de plus de 237 000 tonnes de CO2 par an, soit une baisse de 10% en moyenne des émissions de ces premiers lauréats.
Le versement de l’aide n’est pas un blanc-seing : la subvention sera conditionnée à l’atteinte des objectifs affichés. Les performances seront vérifiées une fois les installations en fonctionnement. Les entreprises ont donc tout intérêt à scrupuleusement préparer leur dossier. Plusieurs autres appels à projets seront lancés dans les prochains mois.

Comment Bureau Veritas peut-il accompagner les industriels ?

Romain Villemont
L’une des papeteries lauréates a fait appel à nous très en amont de sa démarche. Nous l’avons accompagnée dès la phase de montage de son dossier pour cadrer ensemble les résultats attendus de l’investissement. Ces objectifs auront force d’engagement contractuel par la suite : il est donc essentiel de définir des indicateurs à la fois ambitieux et réalistes pour son dossier. Si les grands groupes sont habitués à ce genre d’appels à projets, les industriels indépendants ont tout intérêt à bénéficier de notre accompagnement pour structurer leur démarche et devenir éligibles à ces aides.

Comment se structure le déploiement des nouvelles installations ?

Catherine Pollet
Une fois lauréat, l’industriel constitue son équipe projet. En tant que tiers indépendant, Bureau Veritas accompagne dans la réalisation des analyses de risques, d’études de dangers et d’impact, dans les démarches administratives, d’aide à la rédaction de cahier des charges, à la détermination des garanties techniques et contractuelles du projet… Nos experts peuvent aussi définir un plan de comptage et de surveillance : le taux de réduction des émissions doit être conforme à celui annoncé lors de l’appel à projets. La conformité réglementaire et la maîtrise des risques figurent au cœur de nos missions au service de nos clients. Enfin, dans la phase de réalisation des travaux et d’exploitation, les équipes de Bureau Veritas interviennent dans le cadre de missions d’animation de prévention HSE en phase chantiers, de coordination Sécurité Protection de la Santé, de contrôle technique des bâtiments, de suivi des fournisseurs et de vérification des performances lors de la réception ainsi que des contrôles réglementaires.

Vous souhaitez avoir de plus amples informations sur la manière dont Bureau Veritas peut vous accompagner sur les sujets liés à la décarbonation de l’industrie ou plus largement sur le dispositif France Relance ? Contactez nos experts au 0969 39 10 09.

Objectif #FranceRelance

Retrouvez toute l'expertise de Bureau Veritas liée au plan de relance.
En savoir plus

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici