un immeuble de bureau

Dispositif Eco-Énergies Tertiaire : une nouvelle stratégie à intégrer pour Foncière Magellan 

Réduire de 40 % la consommation énergétique des bâtiments d’ici à 2030 : le Dispositif Eco-Énergies Tertiaire oblige de nombreuses entreprises à revoir en profondeur le pilotage de leur parc immobilier. Pour certains gestionnaires d’actifs, il s’agit d’adapter toute leur stratégie... Bureau Veritas Solutions accompagne Foncière Magellan dans ce bouleversement riche en opportunités.

Avec 400 000 m² impactés par le décret tertiaire, Foncière Magellan prend le sujet à bras le corps. Pour ce gestionnaire d’actifs à dominante tertiaire, les 2/3 des superficies détenues sont concernés par cette nouvelle réglementation. « Nous nous attachons, depuis notre création en 2010, à investir dans des projets durables et respectueux de l’environnement, en phase avec l’évolution des attentes sociétales, souligne Estelle Ginefri, Responsable RSE et Innovation. S’il est une source d’opportunités qui s’inscrit dans notre projet d’entreprise, le décret tertiaire constitue néanmoins une contrainte forte à respecter. »

Dans le détail, ce décret s’applique uniquement aux surfaces tertiaires de plus de 1 000 m2. Il impose une trajectoire ambitieuse de réduction de leur consommation énergétique par rapport à une année de référence, comprise entre 2010 et 2019. La baisse doit s’établir à 40 % d’ici à 2030, 50 % d’ici à 2040 et 60 %  d’ici à 2050 ou respecter un seuil en valeur absolue spécifique à chaque type d’activité. Propriétaires comme locataires sont concernés.

Magellan

LePalace_Espaces_©OheStudio_WilliamJEZEQUEL021

 

Un accompagnement sur-mesure pour se mettre en conformité

« Première étape : collecter auprès de nos 219 locataires, qui entrent dans le champ d’application de la loi, l’ensemble de leurs consommations énergétiques depuis 10 ans, précise Gaëlle Feunteun, Property Manager Senior. Un travail indispensable pour définir la fameuse année de référence. Malgré nos courriers, nos recommandés et nos emailings, nous n’avons obtenu que peu de réponses : l’échéance leur semblait trop éloignée et l’application prochaine de la réglementation n’était pas toujours connue. Bureau Veritas Solutions est alors intervenu pour mener un travail de « phoning » auprès des responsables administratifs des entreprises concernées, pour collecter les données et les traiter. »

À lire aussi

Pour Foncière Magellan, le besoin de s’appuyer sur un tiers de confiance s’est en effet vite fait ressentir. Le gestionnaire d’actifs a rapidement lancé un appel d’offres, remporté par Bureau Veritas Solutions. « L’expertise, l’ancienneté, la présence sur tout le territoire et la compréhension fine de nos besoins ont clairement fait pencher la balance » estime Gaëlle Feunteun.

En plus des consommations sur 10 ans, d’autres éléments patrimoniaux sont compilés, comme les fiches bâtiments, les plans, les différents diagnostics… Une fois les données traitées, les visites sur site peuvent débuter. Un énergéticien de Bureau Veritas Solutions vient passer au crible chaque bâtiment. « L’occasion de faire de multiples relevés et d’inspecter l’isolation, les menuiseries, les systèmes de ventilation, l’étanchéité… explique Julien Borel, chef de projet chez Bureau Veritas Solutions. Ce travail permet d’élaborer un plan pluriannuel de travaux pour respecter la trajectoire imposée ».

Il peut s’agir de travaux d’isolation, de remplacement de vitrage, de pose d’huisseries plus efficaces, d’installation de systèmes de ventilation et chauffage plus performants… La liste n’est pas exhaustive et est propre à chaque site. En parallèle, des actions de sensibilisation à destination des locataires sont proposées. « L’objectif ? Partager des bonnes pratiques pour réduire la consommation d’énergie au quotidien : allumer l’éclairage uniquement lorsque la lumière naturelle est insuffisante, privilégier les escaliers aux ascenseurs, réduire la température de consigne dans les locaux, etc. » illustre Gaëlle Feunteun.

 

Julien Borel

L’occasion de faire de multiples relevés et d’inspecter l’isolation, les menuiseries, les systèmes de ventilation, l’étanchéité ... Ce travail permet d’élaborer un plan pluriannuel de travaux pour respecter la trajectoire imposée.

Julien Borel Chef de projet Bureau Veritas Solutions

Garantir l’attractivité du parc immobilier

D’ici le 30 septembre 2022, tous les locataires et les propriétaires concernés par le Dispositif Eco-Énergies Tertiaire sont tenus de renseigner l’année de référence de chaque bâtiment, ainsi que ses consommations sur OPERAT. Cette plateforme développée par l’ADEME est ouverte au public. « Autrement dit, chaque locataire potentiel pourra consulter la performance du local qu’il cible, explique Gaëlle Feunteun. Feuille grise pour une consommation qui augmente, feuille orange pour une diminution faible, et 1 à 3 feuilles vertes pour des objectifs de « atteints » à « dépassés »… Les 5 pictogrammes de cette grille de lecture vont faire partie des critères de sélection et influer sur la compétitivité de nos bureaux sur le marché de la location. À superficie et prestations égales, une entreprise locataire préférera se diriger vers un local peu gourmand en énergie. Toute notre stratégie doit donc évoluer pour maintenir, voire améliorer, l’attractivité de nos actifs immobiliers. Dans certains cas, le Dispositif Eco-Énergies Tertiaire pourrait même nous conduire à nous séparer de bâtiments trop énergivores. »

Conséquence directe : en matière d’acquisition aussi, Foncière Magellan revoit ses critères. La grille d’analyse jusque-là utilisée est désormais complétée par des items en lien direct avec le Dispositif Eco-Énergies Tertiaire. « Nous renforçons notre vigilance sur ce sujet pour nos nouveaux investissements. Des études complémentaires préalables sont réalisées puis soumises à Bureau Veritas Solutions », détaille Gaëlle Feuteun.

Une petite révolution dans le monde de la gestion d’actifs immobiliers. « Le Dispositif Eco-Énergies Tertiaire constitue une réelle opportunité pour mieux connaître notre patrimoine, mieux contrôler les coûts de gestion et les charges locatives et, finalement, améliorer la qualité de notre parc. » Un travail de transparence vis-à-vis des investisseurs comme des locataires, qui contribuera également à la stratégie de neutralité carbone de Foncière Magellan.

Besoin d'une information ? 
Contactez-nous