ISO 9001: 8 arguments (concrets) pour faire certifier votre entreprise

ISO 9001: 8 arguments (concrets) pour faire certifier votre entreprise

22 oct. 2019 - 2 min

La certification ISO 9001 séduit tous types d’entreprises, dans l’industrie comme dans les services, et elle se révèle un atout, au point d’être de plus en plus réclamée par les clients lors des appels d’offres. Vous hésitez encore à franchir le pas ? Voici une petite liste d’arguments pour vous convaincre de ne plus attendre longtemps avant de faire certifier votre entreprise…

Inscrite dans un système de management de la qualité, la certification ISO 9001 par un tiers indépendant permet de valider l’aptitude d’un organisme à fournir un service, un produit ou un système conforme aux exigences des clients et aux cadres réglementaires. D’après une enquête des Nations Unies effectuée en 2009, 98% des entreprises certifiées ISO jugent qu’il s’agit d’un bon ou d’un très bon investissement. Et la dernière version de la norme (ISO 9001-2015) a remplacé l’ancien référentiel datant de 2008, en l’inscrivant dans un contexte élargi.

Lire aussi :

« La norme a évolué, tout comme les entreprises ont évolué. A leur image, elle est plus ouverte aux enjeux internationaux et aux marchés, résume Anne Belassian, responsable Certification chez Bureau Veritas. Les organisations vont acquérir une meilleure connaissance de leur contexte et pourront clairement identifier leurs objectifs et les moyens et ressources à mettre en œuvre pour les atteindre. Elle permet aux entreprises d’être plus performantes, d’avoir une approche des risques et des opportunités internes et externes plus systématique. Dans un système de management de la qualité, on identifie les dysfonctionnements et on recherche l’amélioration continue. L’approche transversale par processus renforce les liens avec les clients et les fournisseurs ».

Si vous doutez encore, voici 8 arguments concrets pour faire certifier votre entreprise.


Se démarquer

Reconnue internationalement, la certification est un atout de taille pour se démarquer lors d’appels d’offres et de référencements et partenariats avec de nouveaux clients, car elle démontre que vous placez la satisfaction de vos clients et des parties intéressées au cœur de vos activités. De plus les organisations certifiées ISO 9001 sur la base d’une démarche volontariste, atteindront souvent une meilleure performance que les organisations certifiées uniquement sur la nécessité d’un référencement par des clients potentiels.

Rassurer ses clients

Pour les clients existants, la certification ISO 9001 est un facteur d’amélioration de la confiance et un indicateur des efforts de l’entreprise.

Identifier ses opportunités

En évaluant le contexte global de votre organisation et les différentes parties intéressées ainsi que leurs attentes, il devient possible d’identifier de nouvelles opportunités de contrats et de développement.

Mieux analyser son marché

En rendant l’analyse des risques (concurrence, réglementation, faisabilité, financement) systématique, l’ISO 9001 conduit à appréhender l’état du marché pour le lancement d’un produit ou d’un service.

Etre plus compétitif

La norme permet d’améliorer la compétitivité de l’entreprise, l’identification des bonnes pratiques et en s’assurant de leur application. Cela passe par exemple par une meilleure (et moindre) utilisation des matières premières, une diminution du taux de rebuts, une définition plus précise des processus de production, de réalisation et de suivi. En réduisant les coûts internes, vous gagnez en productivité.

Impliquer ses salariés

Les collaborateurs sont plus impliqués dans le fonctionnement de l’entreprise, car ils évoluent dans un climat qui met en avant la recherche de qualité et de performance via des montées en compétence. Les salariés apportent une réelle contribution individuelle et collective aux réalisations, et sont partie intégrante de la valeur ajoutée.

Assurer la transmission des compétences

L’ISO 9001 demande à lister et de formaliser les savoir-faire et compétences organisationnelles portés par les personnes, pour pouvoir transmettre les expertises et ainsi éviter leur disparition lors des départs de certains salariés.

Améliorer la résilience

Les dysfonctionnements sont mieux renseignés et analysés, ce qui rend les actions correctives plus adaptées et plus rapides, et donc plus efficaces.

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici