L’utilisation de l’hydrogène vert en tant qu’énergie est en forte croissance.

Hydrogène : 4 éléments clés pour maîtriser les risques

18 nov. 2020 - 2 min

L’utilisation de l’hydrogène vert en tant qu’énergie est en forte croissance. En effet, d’ici à 2030, 7Mds€ seront investis par les pouvoirs publics, dont 2 Mds€ dès le plan de relance 2020-2022, avec des priorités telles que la décarbonation de l’industrie, le développement des mobilités dites lourdes et la recherche & développement. Conscient des enjeux énergétiques actuels et des attentes sociétales, Bureau Veritas est présent depuis de nombreuses années sur toute la chaîne de valeur de la filière hydrogène afin d’anticiper les risques et pour aider ses clients publics ou privés à concevoir des systèmes fiables, sécurisés et respectueux de l’environnement.

« Le développement de l’hydrogène est conditionné à la confiance que les futurs usagers accorderont à cette source d’énergie. Des risques existent et doivent être pris en compte dès le début des projets » explique Clément Poutriquet, chef de projet Hydrogène Bureau Veritas France.

Soutenir l’innovation des clients Bureau Veritas

Déjà utilisé massivement dans l’industrie, l’hydrogène vert permet de nouvelles applications dans le domaine de la mobilité lourde (camions, trains, bennes à ordures, par exemple) ou dans l’injection dans le réseau de gaz de ville (power-to-gas). Quel que soit le secteur, le cycle de vie de l’hydrogène, de la production à l’utilisation, nécessite la confiance à chaque étape. Dans cette optique, Bureau Veritas aide les acteurs de l’Hydrogène (collectivités, industriels…) à maîtriser les risques, à mettre en place les démarches de conformité à la réglementation, à asseoir la confiance dans les projets (performances, fournisseurs...) et ce, tout en contenant les coûts associés.

Lire aussi:

Présent sur toute la chaîne de valeur Hydrogène

Bureau Veritas est présent sur toute la chaîne de valeur de la filière afin d’anticiper les risques à chaque étape et d’aider à concevoir des systèmes fiables, sécurisés et respectueux de l’environnement. Dans cette perspective, Bureau Veritas peut intervenir à plusieurs niveaux pour générer de la confiance :

  • CONFIANCE DANS LA MAÎTRISE DES RISQUES

L’hydrogène, dont les utilisations professionnelles et grand public se multiplient, peut être utilisé sous sa forme gazeuse, en étant comprimé à une pression le rendant stockable en quantité suffisante pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Comme pour toutes les énergies (gaz naturel, essence, électricité, etc.), son utilisation doit faire l’objet de bonnes pratiques, d’application de méthodes de conception et de mise en œuvre de barrières de sécurité permettant d’adresser et de maîtriser les risques de façon rigoureuse.

La connaissance, la diminution et la maîtrise des risques font ainsi partie intégrante de tous projets mettant en œuvre une solution hydrogène, qu’il s’agisse de plateformes de production d’hydrogène pour l’industrie, ou de stations hydrogène à usage du grand public, par exemple.

Bureau Veritas accompagne les industriels ou ingénieries pour chaque projet : réalisation des études de danger selon la réglementation en vigueur, des analyses qualitatives et quantitatives des risques (par exemple, via des études HAZOP...) dès la conception, … Ces études réalisées en phase d’ingénierie consistent à sécuriser selon une approche établie et pluridisciplinaire la conception des installations fonctionnant à l’hydrogène et à diminuer la probabilité d’occurrence de phénomènes dangereux en phase d’exploitation.

« Nous travaillons avec Bureau Veritas sur deux volets, le zonage ATEX (atmosphère explosive) et les études de phénomènes dangereux » explique Alexandre Serpollier, responsable de la maîtrise des risques industriels pour McPhy, spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène. « Sur le zonage ATEX, il s’agit de définir le type et l’étendue des zones afin de choisir les équipements adéquats au fonctionnement pour réduire les risques. Concernant les études de phénomènes dangereux, une modélisation en fonction des données d’entrées est faite par Bureau Veritas. Cela nous permet ensuite de définir une architecture du système qui tend vers la performance optimale. Actuellement, le marché se massifie et la sécurité des systèmes est primordiale pour accompagner ce développement. Pour ce faire, nous nous appuyons sur une expertise forte et complémentaire à la nôtre. » 

  • CONFIANCE DANS LA CONFORMITE A LA RÉGLEMENTATION

Les systèmes utilisant ou produisant de l'hydrogène doivent bien évidemment être conformes à la réglementation en vigueur. Cette conformité doit également être prise en compte au plus tôt dans les projets. Pour des projets hydrogène, on peut noter, entre autres, l'importance de la directive machine, de la directive ATEX ou bien des équipements sous pression. A ce titre, Bureau Veritas accompagne ou certifie des projets pour aider à la mise sur le marché et ainsi soutenir la croissance de la filière hydrogène, à travers sa maîtrise de la réglementation associée à une expertise en maîtrise des risques.

  • CONFIANCE DANS LES PROJETS

Le plan de la filière hydrogène va permettre à de nombreux projets de voir le jour. Les collectivités vont s'appuyer sur des intégrateurs pour répondre aux besoins des territoires, et eux-mêmes vont s’adosser à des fournisseurs de briques technologiques (piles à combustible, électrolyseurs...). Il est nécessaire que la confiance soit de mise pour l’ensemble des acteurs. Bureau Veritas, par son rôle de tiers indépendant, est en mesure d'auditer et d’évaluer les engagements des différents acteurs des projets. C’est d’ailleurs une mission qu’un intégrateur a d’ores et déjà confié à Bureau Veritas : auditer le système qualité des différents fournisseurs d'électrolyseurs.

  • CONFIANCE DANS LES PERFORMANCES HSE

Bureau Veritas peut intervenir en assistance technique et contrôle des contrats de revente d’électricité. En matière de production d'hydrogène, Bureau Veritas peut intervenir sur la totalité de la chaîne ou par segment. Par exemple, le groupe Bureau Veritas peut vérifier sur l’hydrolyseur le ratio de la consommation électrique, la qualité de l’eau ou de l'hydrogène à la sortie… Sur les piles à combustibles, Bureau Veritas peut effectuer des relevés sur les consommations électriques spécifiques auxiliaires ou l’intégration des plans de comptages…

Utiliser de l'hydrogène vert comme vecteur énergétique s’inscrit pleinement dans la transformation dans laquelle est aujourd’hui engagée la France en matière de révolution verte. Cependant, ceci ne pourra se faire qu’à la condition que cet hydrogène soit issu d’une chaîne de production pas ou peu carbonée, occupant de fait une position de choix dans la transition énergétique. Pour y parvenir, la confiance entre tous les acteurs de la filière est nécessaire pour permettre un développement massif de cette source d’énergie. C’est la « confiance » qui constitue l’essence même de Bureau Veritas depuis près de 200 ans.

Vous souhaitez être accompagnés pour le montage d’un dossier, la mise en place d’un appel d’offres, la réalisation d’une étude ou d’une analyse des risques ou bien encore lors de contrôles techniques sur des installations : contactez-nous au 09 69 39 10 09 ou via ce formulaire de contact dédié. 

Bureau Veritas est membre de l'Association France Hydrogène (ex Association Française pour l'Hydrogène et les Piles à Combustible - AFHYPAC) qui fédère les acteurs du secteur en France avec pour ambition d’accélérer le développement de solution Hydrogène au bénéfice de la transition énergétique et de la société.

BUREAU VERITAS ACTEUR ENGAGÉ DANS LE PLAN DE RELANCE !

En savoir plus ?