Les référentiels techniques qui permettent de déterminer les types et étendues des zones ATEX s’appuient sur des modèles mathématiques parfois complexes.

ATEX : une formation pour tout comprendre

3 jan. 2023 - 2 min

Les référentiels techniques qui permettent de déterminer les types et étendues des zones ATEX s’appuient sur des modèles mathématiques parfois complexes. Pour aider les référents ATEX de ses clients à mieux comprendre les mécanismes et positionner judicieusement le curseur sur le terrain, Bureau Veritas propose en lien avec l’Ineris une formation exclusive sur le sujet. Deux sessions sont prévues en 2023.

Des modèles mathématiques de dilution. C’est la base sur laquelle repose la norme EN60079-10-1 pour définir les zones dites « d’atmosphères explosives », ou ATEX. « S’il est très facile de saisir ce qu’est une zone ATEX, il est beaucoup plus complexe de comprendre les critères qui la déterminent, estime Frédéric Gerin, chef de projet industrie chez Bureau Veritas Exploitation et spécialiste technique national ATEX. Sur le terrain, il est pourtant crucial de bien cerner cette mécanique, afin d’ajuster les dispositifs de sécurité à associer. En effet, un zonage surévalué génère des coûts inutiles en raison des appareillages et des procédures nécessaires sur place. À l’inverse, un zonage sous-évalué fait courir un risque au site industriel. Les référents ATEX doivent donc stratégiquement positionner le curseur. »

À lire aussi :

Alors que la 3ème version de la norme EN60079-10-1 entrera en vigueur en janvier 2024 – avec à la clé une évolution dans les modèles mathématiques – Bureau Veritas propose aux référents ATEX d’anticiper. En lien avec l’Ineris (Institut national de l'environnement industriel et des risques, l’organisme français expert pour la maîtrise des risques technologiques) et Dekra Process Safety, Bureau Veritas a élaboré une formation sur-mesure. Objectif : fournir aux stagiaires tous les éléments pour comprendre non seulement les mécanismes de dilution de gaz et de vapeur, mais aussi mieux apprécier les limites de ces modèles et les autres solutions envisageables. Outre cette norme de référence, d’autres thèmes sont détaillés tels que les risques engendrés par les poussières, les opportunités apportées par l’inertage, les moyens de captation de poussières à la source, les moyens de protection contre les explosions. 

Les référents Atex seront ainsi plus autonomes sur le terrain et pourront  faire les meilleurs arbitrages, dans chaque cas de figure.

Une formation unique et pointue

Deux sessions sont d’ores et déjà programmées en 2023, dans les locaux de Bureau Veritas à Aix-en-Provence : du 20 au 23 mars et du 11 au 14 septembre. La formation, assurée par Frédéric Gerin, se compose de 3 jours de théorie, et d’une dernière journée consacrée à une étude de cas et un QCM de 75 questions. « Il s’agit d’une formation certifiante. Tous les stagiaires qui la valideront seront certifiés puis enregistrés et accompagnés par l’Ineris, qui s’assurera ensuite de leur suivi et des rappels pour les mises à niveau, par exemple en cas de nouvelle version ».

Autre spécificité : la formation n’est pas ouverte à tous. Après leur préinscription, les stagiaires seront contactés individuellement pour vérifier leur niveau de connaissances préalables. « Nous ne partons pas de zéro. Il ne s’agit pas d’expliquer ce qu’est une atmosphère explosive ou quels sont les mécanismes d’une explosion. D’autres formations existent pour cela. Ce parcours s’adresse en priorité à des référents ATEX qui disposent déjà d’un certain bagage sur les risques engendrés par les gaz, vapeurs et poussières inflammables. »

À lire aussi :

En France, Bureau Veritas et ses partenaires sont les seuls acteurs à proposer une formation de ce type. « Nous avons tous les trois une expérience de plusieurs dizaines d’années. Nous disposons d’une compétence importante sur ces questions et d’une reconnaissance pour la qualité de nos services. Nous restons toujours à la disposition de nos clients pour répondre à toutes leurs questions. Cette formation s’inscrit dans cette continuité, pour aider les opérationnels à anticiper les futures évolutions réglementaires et optimiser leurs coûts, tout en réduisant, voire en éliminant, les risques. »

 

Deux sessions en 2023

  • 20, 21, 22 et 23 mars
  • 11, 12, 13 et 14 septembre
  • Dans les locaux de Bureau Veritas, à Aix-en-Provence : ZA Lenfant, 405 Rue Emilien Gautier, 13290 Aix-en-Provence

>> Consultez le programme complet et inscrivez-vous !

Besoin d'une information ?
Cliquez-ici