Une femme souriante en plein télétravail, téléphone en main et ordinateur portable sous les yeux.

Confinement de la population : la formation professionnelle s’adapte !

31 mar. 2020 - 2 min

Alors que l’épidémie COVID 19 se poursuit en France, il est opportun de rappeler les initiatives menées par Bureau Veritas France en matière de e-learning et d’apprentissage à distance.

Depuis maintenant plusieurs années, les modules de cours en ligne se multiplient dans le cadre de la formation professionnelle. De nouvelles offres qui rencontrent un franc succès auprès des entreprises. Le baromètre Cegos 2016 relevait ainsi que 37% des salariés français ont utilisé dans les 3 années précédentes des modules de e-learning. La demande s’accélère en même temps que la pertinence pédagogique de l’e-learning s’améliore.

E-Learning et habilitations électriques

Par exemple, nous avons récemment développé un nouveau module d’e-learning pour la partie théorique des habilitations électriques. Ce dernier en format « Adaptive learning » révolutionne l’approche de l’habilitation électrique dans la mesure où le format (et la durée) de l’e-learning s’adaptent aux compétences initiales de l’apprenant. Chaque nouveau grain pédagogique commence par une série de quelques questions. En fonction des réponses apportées, l’apprenant doit suivre le thème concerné ou peut passer directement au thème suivant. Ce principe permet de ne plus distinguer formation initiale et formation recyclage. Il trouve un écho formidable auprès de nos clients.

Le e-learning : une option moins coûteuse et plus pratique

Les raisons d’un tel succès ? Elles sont nombreuses. Pour commencer, former des salariés via le e-learning est généralement moins coûteux et bien moins complexe à organiser. Ici, inutile en effet, de les faire se déplacer. Pas besoin, non plus, de trouver des dates qui conviennent aux participants : ils peuvent entamer un module au moment de leur choix. « En optant pour nos sessions de e-learning, une entreprise qui doit former des équipes dispersées sur plusieurs pays s’assure par ailleurs de délivrer un message homogène. Qu’ils soient à Lyon, à Shanghai ou à New-York, tous recevront exactement les mêmes informations », explique Guillaume Laurent. Autre atout du e-learning ? Les possibilités de personnalisation qu’il offre. « On peut très facilement développer une offre sur mesure pour un client afin d’impliquer davantage les participants.» Lors de formations sur les habilitations électriques, au lieu de présenter un équipement type, l’organisme interrogera par exemple les candidats sur des équipements et matériels qu’ils utilisent au quotidien.

L’e-learning, alors, c’est la solution à tout ?

L’e-learning présente des atouts indiscutables par rapport à la simple formation présentielle et son développement va inévitablement se poursuivre. « L’arrivée et l’expansion de la formation digitale sont, à tout le moins, une formidable opportunité de revisiter les fondamentaux des mécanismes d’apprentissage et de maintien des compétences dans le temps. Personnellement, je crois beaucoup à l’adaptive learning qui permet de proposer des modules s’adaptant en temps réel aux besoins de nos clients», analyse Frédéric Caillaud, Directeur Formation de Bureau Veritas en France.

Alors en cette période de confinement, profitez de cette parenthèse, pour parfaire vos apprentissages tout en restant à distance.

Une adresse : frederic.caillaud@bureauveritas.com

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici