Télétravail, télé-consultation, formation… : limiter les risques et bien négocier le virage de la digitalisation

Télétravail, télé-consultation, formation… : limiter les risques et bien négocier le virage de la digitalisation

13 oct. 2020 - 2 min

Digitalisation des services, évolution des pratiques, changement des usages : la crise de la covid-19 a accéléré la transformation du rapport au travail. Si cette mutation correspond à de fortes attentes, elle peut engendrer un certain nombre de risques contre lesquels les entreprises doivent se prémunir pour protéger les salariés. Pour les accompagner, Bureau Veritas lance l’offre « Remote by Bureau Veritas », déployée en version pilote en collaboration avec Globecast, une société spécialisée dans les télécommunications. Le #MagBV offre un éclairage sur cette initiative et ce qu’elle apporte aux entreprises bénéficiaires. 

« Formation en ligne, téléconsultation : la crise récente a considérablement accéléré la généralisation de pratiques pré-existantes à moins grande échelle » explique Anne-Aurore Ruget, Digital Department Director chez Bureau Veritas. Les services à distance ont en effet connu un bond important et se trouvent aujourd’hui au cœur de la reprise. Elle poursuit : « Cette relance se fait dans un mode incertain avec de nombreux risques pesant sur la continuité des activités. » Les entreprises se sont adaptées à la dématérialisation mais des lacunes subsistent et les mutations suscitent de l’incertitude, de surcroît à l’heure d’une recrudescence du virus.

Un recours croissant au télétravail

« On notait déjà avant la crise liée à la Covid-19 une certaine accélération du télétravail, mais le confinement, en instaurant le télétravail de masse comme recours possible, a changé la donne et pérennise ce mode d’organisation dans les entreprises » résume Frédéric Caillaud, directeur Métier Conseil HSE et Formation chez Bureau Veritas. Si 43 % des télétravailleurs déclarent que la crise a fait évoluer positivement leur perception du télétravail, ce changement considérable dans la vie des entreprises pose d’importants défis en termes de préservation de l’intégrité, de la santé morale et physique des salariés. Le télétravail correspond à un moment où le salarié est en fonction, et « dans cette configuration, la responsabilité de l’employeur est pleine et entière » rappelle Frédéric Caillaud.

Or le recours au télétravail de masse peut poser plusieurs types de risques dans certaines entreprises mal préparées, comme :

1. Le risque des TMS, les troubles musculo-squelettiques, qui peuvent apparaître lorsque le poste de travail du salarié n’est pas bien structuré ou que l’activité physique n’est pas suffisante ;

2. Le risque psycho-social, lié par exemple à l’isolement des salariés, aux éventuelles difficultés de déconnexion…

3. Le piratage informatique et les enjeux de cybersécurité, décuplés par la digitalisation de plus de services ;

Réduire les risques posés par le travail à distance

Pour répondre à ces différents enjeux, Bureau Veritas a lancé RemotebyBV, une suite de solutions conçues pour améliorer la sécurité et la performance du travail à distance.

Elle se décompose en deux volets : Safe@Remote, axé sur la santé et la sécurité des télétravailleurs et Secure@Remote orienté vers la sécurisation des données, des accès et de la performance.  « L’approche est ressortie de la remontée de plusieurs études pointant l’accroissement des risques et de l’expérience de nos clients qui même lorsqu’ils étaient bien préparés pouvaient rencontrer des difficultés eu égard au caractère exceptionnel de la situation » explique Anne-Aurore Ruget.

Une collaboration pilote prometteuse avec Globecast

Ces solutions sont déjà en déploiement et une collaboration avec Globecast a été initiée en septembre 2020. « C’était une évidence : le sujet tel qu’il a été pris en main par Bureau Veritas sur ces offres, est en parfaite adéquation avec nos préoccupations chez Globecast » indique Sylvain Merle, Group Chief Technical Officer, de la filiale d’Orange spécialisée dans la gestion et la diffusion de contenus média.

Avant mars 2020, Globecast avait déjà une pratique bien établie du télétravail, une capacité à contrôler à distance ses infrastructures et une grande préparation en termes de cybersécurité. Globecast fait partie des entreprises qui étaient déjà en avance sur ce type d’enjeux. Sylvain Merle explique : « Même si le confinement n’était pas prévisible, nous étions plutôt bien préparés. En revanche, ce que nous avons découvert, c’est l’impact de cette intensification du travail à distance. » Le fait d’officialiser les visioconférences a, d’une certaine manière, amélioré la communication entre les équipes. Sylvain Merle complète : « Cela nous a donné un cadre bénéfique qui a même amélioré notre efficacité au travail. Nos actions avec Bureau Veritas s’inscrivent dans cette volonté d’amélioration continue, nous voulons faire les choses dans les règles de l’art. »

Cette collaboration entre Globecast et Bureau Veritas est prévue pour trois ans et porte sur trois volets. Il y a d’abord les deux volets certification bureautique et certification infrastructure qui sont, à date les plus aboutis. Le troisième volet, en passe de démarrer, est lui, encore plus novateur. Il porte sur des offres clients en voie de création. « Nous allons proposer des services de production à distance à nos clients pour protéger leurs équipes, sécuriser la production et optimiser les ressources. Ces nouvelles offres seront confrontées aux grilles de Bureau Veritas, pour avancer avec ce qu’il y a de mieux et donner des garanties supplémentaires à nos clients. » détaille Sylvain Merle.

La possibilité d’être accompagné avant la certification  

Si la collaboration avec Globecast est centrée sur la certification, la suite de solutions conçue par Bureau Veritas va plus loin avec des dispositifs d’accompagnement.

La solution « Diagnostic » par exemple consiste à mettre à disposition des clients un questionnaire détaillé à soumettre aux télétravailleurs puis à analyser les résultats de l’enquête pour définir, aux côtés de l’entreprise, un plan d’actions sur-mesure.
La suite comprend également une solution « Formation » en e-learning, qui permet de former les salariés aux risques de santé / sécurité liés au télétravail ainsi qu’un module spécifiquement dédié aux managers qui ont un rôle essentiel dans l’accompagnement et la diffusion de bonnes pratiques.

Pour prévenir les risques psycho-sociaux et ceux de TMS, Remote by Bureau Veritas propose des modules d’éveil musculaire en direct, de 15 minutes en début de journée qui permettent aux salariés à distance d’avoir une activité physique tout en maintenant la cohésion des équipes. La suite, à travers sa solution « Contrôle » facilite également le traitement de sujets parfois négligés par les entreprises tels que la modification du document unique ou la vérification des installations électriques chez les télétravailleurs.

Au cœur du plan de relance, la modernisation de l’environnement de travail des salariés lorsqu’ils sont éligibles et concernés doit contribuer à l’amélioration des services et à l’optimisation des échanges tandis que le soutien à l’innovation et aux technologies numériques a pour ambition d’offrir à tous les Français des services digitaux de qualité, plus simples et plus efficaces.

Quel que soit leur niveau de maturité sur ces sujets, les entreprises peuvent ainsi profiter d’un suivi sur des enjeux qui ont considérablement gagné en intensité pour certaines d’entre elles. Ce nouveau grand virage de la digitalisation s’anticipe et s’accompagne pour préserver la santé, la sécurité de leurs salariés et maintenir leur performance dans un contexte inédit.

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici