Actualités réglementaires

Les garde-corps temporaires : la nouvelle norme

12 juin. 2019 - 1 min

Sécurité sur les chantiers

Pour des travaux en hauteur, la mise en œuvre d’un garde-corps périphérique temporaire permet de se prémunir du risque de chute par glissade, mais aussi de la chute des objets vers un niveau inférieur.

La nouvelle norme NF EN 13374+A1 caractérise trois classes différentes de garde-corps temporaires : A, B et C.

À chaque classe de garde-corps correspond une situation particulière, selon la pente de la surface de travail et la hauteur de chute potentielle.

La nouvelle norme modifie la position des garde-corps de classes A et B, puisqu’ils doivent se trouver en positon verticale, et non plus perpendiculairement à la surface de travail inclinée.

Pour une veille réglementaire personnalisée et adaptée à votre activité, découvrez Amadeo

Besoin d'une information ?

Cliquez-ici